skip to Main Content

Pourquoi certaines gens viennent-ils au Repair Café ? Il y en a qui veulent éviter des déchets, d’autres sont simplement très attachés à un certain objet. Comme Samuel Zwaan qui a un moulin à café irremplaçable d’origine de l’ancienne Allemagne de l’Est.

Ce moulin en a vu des choses. La dictature. La construction et la chute du Mur. Un déménagement vers l’Ouest. Il avait du grain à moudre. Mais un jour, il n’y a pas longtemps, pendant son travail quotidien, il a dit PANG ! Un court-circuit. « Je ne suis pas nul en technique, mais cela me dépasse » dit Samuel Zwaan. Jeter ? Pas question pour lui. Voilà pourquoi il se retrouve chez le réparateur Taco van Boven, au Repair Café Utrecht-Est.

Solidité allemande

« Il y a à peu près 6 ans, j’habitais à Berlin » dit Samuel. « J’y ai vécu quelques ans, pour mon travail comme ingénieur informatique. Aux puces, j’ai cherché un moulin à café. Je voulais absolument une marque allemande. Car les appareils allemands sont connus pour leur solidité. Alors j’ai trouvé celui-ci. Il a été produit dans la RDA. Pour moi c’est un bout de Berlin que j’ai apporté en rentrant aux Pays-Bas. »

Pas de pièces en plastique ou en aluminium

Selon le réparateur Taco, le moulin a au moins 50 ans. « Cela se voit aux pièces, il n’en a presque pas en plastique ou en aluminium. » Il a détaché une seule pièce, le condensateur antiparasite, qu’il déniche avec une grosse pincette. C’est le coupable du court-circuit. « Le moulin fonctionne aussi très bien sans cette pièce » explique Taco.

Il voit que le bout de fil qui sort de l’appareil est un peu brûlé. Il l’enlève. Après quelques soudures, Taco remet astucieusement toutes les pièces dans le boîtier. Il visse le couvercle, met la fiche dans la prise et… hop ! Les lames tournent dangereusement à nouveau.

La thèse du réparateur Taco van Boven : plus un objet est ancien, mieux il est réparable.

Samuel est content. « Je ne savais pas s’il pouvait être réparé. Surtout parce qu’il est si vieux. » — Pas de souci là-dessus, dit Taco. Sa thèse : plus un objet est ancien, mieux il est réparable.

Venez au Repair Café !

Avez-vous un objet irremplaçable cassé ? Venez alors au Repair Café près de chez vous !

Back To Top